Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/wwwrunner/2-lab.net/wp-includes/cache.php on line 36

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/wwwrunner/2-lab.net/wp-includes/query.php on line 21

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/wwwrunner/2-lab.net/wp-includes/theme.php on line 508
Xavier de Labouret

Xavier de Labouret

Une poignée d’octets sur la toile

Quelques images photographiques

Filed under: Musique, Art et images, 2-lab — xavier at 8:13 pm on Thursday, October 10, 2013

Mes photos de concerts, d’expositions, et aussi de voyages sont soigneusement rangées sur ma galerie sur imgur.

Galerie de photos

La valeur de nos erreurs

Filed under: Changement — xavier at 8:19 am on Tuesday, January 31, 2012

J’ai participé ce week-end à un atelier de lecture, dans le but d’apprendre à lire un texte littéraire à plusieurs. Des groupes de trois personnes se sont vues attribuer un texte qu’ils ne connaissaient pas, à charge pour chaque groupe de trouver le meilleur moyen de le lire à trois et de le démontrer par la pratique.

Un exercice très simple à priori, qui a donné des résultats très variés. Par exemple, là où le découpage de certains groupes coulait de source à la lecture, et proposait une progression ou des rebondissements soulignant le sens du texte, il est arrivé par ailleurs qu’il apparaisse comme une construction abstraite, qui, dans le cas le pire, ne permettait plus au spectateur de s’en approprier le sens. Le plus intéressant, c’est que c’est bien le passage à la lecture qui a révélé ces qualités ou ces défauts. “Sur le papier”, un mauvais découpage pouvait sembler pertinent, parce qu’il exprimait une forme de cohérence, même si celle-ci s’avérait inadaptée à la transmission orale.

Un débriefing ultérieur a permis de bien souligner ces apports ou ces défauts. Il a aussi été l’occasion de relever que parfois des erreurs peuvent s’avérer fécondes. Les participants en sont ressortis très satisfaits, souriants… et meilleurs.

***

Comme le souligne Peter Bregman, qui en joue lui-même, la vie peut être vue comme une expérience. Elle contient nécessairement son lot d’erreurs. Celles-ci matérialisent parfois le plafond qui marquera la limite de notre progression. Mais en prenant du recul, elles se transforment pour devenir des points de repère sur lequel nous prenons appui pour éviter de tomber plus bas… voire, parfois, pour pouvoir monter encore plus haut. Selon que l’on les ait comprises ou non, nos erreurs auront pour l’avenir une réelle valeur… positive ou négative.

***

S’il est un endroit où l’on doit être bien placé pour avoir compris cela, c’est bien chez Apple Inc. Cette société aujourd’hui adulée était à l’agonie à la fin des années 90… à cette époque, tout le monde se moquait bien d’Apple, ainsi que de ceux qui utilisaient leur matériel (”oui mais sérieusement, à quoi ça te sert d’avoir un Mac?”…). Singulier retournement de situation (… “non mais franchement, qui voudrait aujourd’hui d’un Windows Phone?”).

On connaît la suite l’histoire: l’entrée dans le capital de Bill Gates, l’ennemi historique, entre autres pour faire survivre son seul concurrent sérieux mettant fin aux accusations de monopole absolu pesant sur Microsoft. Le retour de Steve Jobs, avec sa vision radicale et ses méthodes sans compromis. Voila pour les personnages emblématiques.

Aujourd’hui, cette société que l’on cite en exemple pour sa réussite propose un programme de formation à ses managers, Apple University, qui revient sur les choix passés de la société. Chose intéressante, elle le fait en mettant particulièrement l’accent sur ses propres erreurs:

Wherever possible the cases shine a light on mishaps, the thinking being that a company has the most to learn from its mistakes

Comme MacRumors, je suis curieux de voir les effets à long terme d’un tel programme.

Web sequence diagrams

Filed under: Soft — xavier at 11:39 am on Wednesday, December 28, 2011

Un petit utilitaire en ligne diaboliquement simple pour produire des diagrammes de séquence: web sequence diagrams.

Confrontation à Jeff Bezos, retour d’expérience

Filed under: Soft — xavier at 11:37 am on Wednesday, December 28, 2011

La nature ayant horreur du vide, il n’est pas exclu que la disparition de Steve Jobs permette la découverte par le très grand public d’autres personnalités hors norme.

Cet article sur Jeff Bezos me laisse à penser qu’il a tout pour en faire partie.

Une histoire des outils de gestion de version

Filed under: Soft — xavier at 11:24 am on Wednesday, December 28, 2011

La problématique du développement est souvent vue comme une simple question de codage, de maîtrise des langages de programmation. Or un développeur utilise aujourd’hui un très grand nombre d’outils dont il ne saurait de passer, en plus du langage lui-même.

Parmi eux, les outils de gestion de version occupent une place de choix. Lire l’histoire des outils de gestion version donne un aperçu intéressant de la manière dont les développeurs eux-mêmes, en tant que communauté, ont mesuré par étapes successives l’ensemble de leurs besoins, en partant de simples fichiers texte, pour trouver des solutions adaptées.

Don’t regret regret

Filed under: Changement — xavier at 9:20 pm on Sunday, December 11, 2011

Une très belle leçon de Kathryn Schulz sur TED.

L’information est bon marché, la signification est coûteuse

Filed under: Connaissances, Soft — xavier at 11:32 am on Wednesday, November 2, 2011

Une interview passionnante de George Dyson sur l’informatique, la science, et l’humanité, très profonde et pleine d’intelligence.

« History is unpredictable, so the important thing is to stay adaptable »…

C’était si bien…

Filed under: Changement — xavier at 9:01 pm on Monday, October 17, 2011

“Don’t be sad because it’s over. Smile because it happened.” – Dr. Seuss

Steve Jobs, un personnage convaincant

Filed under: Connaissances, Soft — xavier at 8:44 pm on Monday, October 17, 2011

La poussière consécutive à sa disparition commençant à retomber, voici une anecdote que j’ai découverte il y a fort longtemps, et qui m’avait particulièrement marqué, sur Steve Jobs… elle mérite d’être connue.

Les lauréats du prix Nobel, par pays et par discipline.

Filed under: Connaissances, Culture — xavier at 8:35 pm on Monday, October 17, 2011

Une frise temporelle des Prix Nobels permet de deviner l’impact de chaque pays sur les disciplines concernées. Ce document est riche en enseignements. En particulier, les conséquences de la seconde guerre mondiale pour les USA et l’Allemagne sur ce diagramme sont nettement visibles.

Nobels

Next Page »